MENU

Questions / Réponses

Une petite suggestion pour je l'espère votre prochain mandat, est-il possible comme dans d'autres communes de mettre en place en partenariat avec la Mission Locale "LA BOURSE COMMUNALE AU PERMIS" pour nos jeunes de la commune? Cela en échange de quelques heures de bénévolat pour la commune, nos jeunes ont besoin d'être titulaire de ce permis pour pouvoir effectuer toutes leurs démarches et le coût de celui-ci ne cesse d'augmenter, merci d'avance d'y réfléchir....
Emilie L.

Bonjour Madame Emilie L

Nos Jeunes, l'aide à la mobilité et plus généralement la problématique de l'insertion !!

Au mandat précédent, nous avons déjà enclenché cette démarche... ;qui peut être amplifiée.

La fin des contrats aidés au niveau des collectivités a "contraint" les communes à de nouvelles dispositions avec le personnel communal titulaire et à de nouveaux dispositifs face aux besoins sur le village.

- Un P.E.C (parcours emploi compétence) au centre social avec un accès au permis, pour un jeune
- En aide à mes services techniques, un C.D.D.I (contrat duré déterminé d'insertion) avec accès au permis, pour un jeune.

Le problème de la mobilité est récurrent sur notre territoire, comme le niveau d'études et de diplômes ainsi que les difficultés médicales/de santé souvent simultanées.
Sans parler des situations financières de certaines familles !!

Je l'entends depuis 1996, création de la Maison Des Jeunes,
quand l'ensemble des partenaires sociaux (CAF, Département, centres sociaux, Mission locale, Action, Cambresis emploi ....) est réuni pour exposer les priorités du territoire.

Très honnêtement beaucoup de projets ont été mis en place, avec des résultats "mitigés".

Pour ma liste,
il est important d'affronter les situations,
d'accepter certaines décisions
et de toujours y apporter deux ingrédients : COURAGE et VOLONTÉ.

"Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques."
Jean Jaurès

Quelle est votre position concernant l'exercice d'une démocratie locale active durant votre mandat ? Et plus particulièrement la mise en place d'un budget participatif (à hauteur des moyens de la commune) mais qui pourrait être utilisé pour des projets d'embellissement du village, par exemple ; mais également un référendum local pour les votes des "grands projets" pour Beauvois.
Benjamin Q.

Bonjour Monsieur Benjamin Q.

Pour le mandat écoulé, vous retrouvez dans le bilan 2014-2020 des étapes importantes de démocratie participative.
- Réunions de Quartiers
- Réunions publiques sur les "dossiers d'ampleur"
- Le grand débat national.

Loin d'être habituelle dans notre commune,
cette approche nouvelle et légitime est maintenant "entrée" dans le fonctionnement de mon équipe.

Comme annoncé, chaque candidats de la liste L'AVENIR, ENSEMBLE a déjà des missions.

Dominique Plateaux a la responsabilité de l’embellissement et de poursuite le travail collectif engagé en 2019-2020 concernant les parterres sur la RD643 et les "sites communaux".

Concernant le budget participatif, nous y sommes favorables.

Les comptes de résultats précédents ne permettaient pas cette mise en place,
Dès avril 2020, en préparation du budget primitif (organisation des financements pour l'année, fonctionnement et investissement)
le conseil municipal devra statuer sur cette démarche, soyez-en rassuré !!

Gilberte Boittiaux en responsabilité des associations et du scolaire a déjà le projet du bilan énergétique et thermique des écoles.
Ensemble, élus, enseignants et parents d'élèves nous réglerons ce dossier prochainement, pour y retrouver un CLIMAT agréable.

Le référendum est très encadré, il doit être utilisé vraiment pour des spécificités.

Un Beauvoisien de la rue Berthelot me demande "Pourquoi 21 personnes sur ma liste ?"

Suite à de nombreuses démissions d'élus en cours de mandat, (ou parfois des décès, malheureusement) en raison de multiples et "lourdes" responsabilités et le manque de reconnaissance du travail accompli... Ceci a été assez médiatisé cet été.

Le législateur a proposé cette option, d'ajouter en fonction de la taille de la commune des suppléants potentiels au nombre accrédité au départ. Cela évite de recourir à un vote en cas de défection.

Pour Beauvois,
c'est 2 suppléants donc 19 + 2 = 21 ; 21 personnes qui me font confiance pour cette belle aventure.

Étant attentif aux problématiques environnementales, il semblerait que les collectivités locales ont aussi un rôle à jouer dans la lutte contre le réchauffement climatique et un consensus scientifique montre que l'activité humaine est responsable des hausses des émissions de gaz à effet de serre (Cf rapport GIEC). Cet objectif s'inscrit également pleinement dans l'accord de Paris (COP 21). Les grandes villes en font une priorité durant cette campagne des municipales mais les petites communes peuvent également jouer un rôle. Ainsi, Comment cette problématique est-elle intégrée dans votre programme ? (recyclage dans les foyers et écoles, isolation des bâtiments publics, repas bio/produits locaux/végétariens...), vers un objectif de réduction des déchets ...) Beaucoup de choses peuvent être mises en œuvre à l'échelle locale et avec comme objectif de sensibiliser, dès le plus jeune âge, aux questions environnementales.
Benjamin Q.

Enfin !
Très satisfait de lire une question sur l'environnement et les actions engagées sur ce thème, si important... de nos jours.

Ma commune et mon intervention

Nous y participons depuis longtemps sur l'appellation actuelle "plan climat".
Discussion que j'ai eu cette semaine avec une amie Beauvoisienne, D.G.A. à Bellegarde sur valserine !

Proposition d'installation à coût réduit de composteurs dans les jardins. Décision de la Communauté de Communes de Carnières sud à l'époque.

La continuité avec de nombreuses actions en partenariat avec le S.I.A.V.E.D au niveau de la Communauté d'Agglomération CA2C.

En exemple visible, mon accord pour mettre des bacs à compost au cimetière de Beauvois. Le S.I.A.V.E.D est en charge du tri sélectif, rammassage des ordures ménagères et des déchetteries sur l'intercommunalité.

Voir le site du S.I.A.V.ED

Réduction des consommations d'énergie, par la compétence de la CA2C sur l'éclairage public :

  • Mise en place de l'éclairage LED, sur la commune, en exemple, rue Berthelot, ainsi qu'en mairie et les batiments communaux.
  • Validation par mon conseil municipal de l'arrêt de l'éclairage public en semaine de 23h00 à 5h00, soit une économie d'environ 15 000 € et un impact positif sur la faune et la flore !

Le travail efficace et pédagogique avec le PAYS du Cambrésis sur la thématique "énergie"

  • La possibilité de faire évaluer les déperditions énergétiques dans les bâtiments publics et même chez le particulier, suivant certaines conditions

    Relire les Beauvois Infos

  • Le programme Watty avec l'école maternelle, sensibilisation au plus jeune âge, intervention d'une ambassadrice pendant 3 ans (décision municipale). Exposé à mes voeux 2020 et sur le

    Beauvois Info de décembre N°23

  • Pour nos écoles, j'ai consulté nos entreprises locales sur la réhabilitation des fenêtres en primaire et maternelle, ça sera une décision du mandat prochain.

A la cantine avec notre prestataire A.P.I, depuis la rentrée, la préparation de répas végétariens. L'installation d'une fontaine à eau pour réduire les emballages.

Proposition de subvention pour l'achat de vélo électrique :

  • Programme Watty, délibération du 28.01.2019
  • Prime vélo électrique évoquée en conseil du 23.09.2019

Voilà quelques exemples, à notre niveau Élus, moi et mon équipe continueront notre engagement dans ce domaine !
CONSCIENT que beaucoup reste à faire... Ensemble.

Plus d'infos en PDF

Quelle est votre position concernant tous les services publics dans votre commune ?

Vaste débat !!!! et lutte de chaque maire pour les préserver.
J'inclus cette question dans ma présentation des instances communales et intercommunales du thème 4 de la semaine du 17 au 23 février 2020.

Voir le thème

Comme MAIRE est une anagramme d'AIMER

Bonne fête aux amoureux !!!

J'ai été interrogé par Madame N. sur les difficultés de circulation rue de Bévillers

Cette problématique est abordée dans le thème 3 de la semaine du 10 au 16 février 2020

Je m'en préoccupe aussi, merci pour cette demande

Voir le thème

Pourquoi avoir « croulé » le château Richter ?

Le thème n°3 de la semaine du 10 au 16 février 2020 aborde les réponses à cette question.

Voir le thème

Qu’en est-il de la voirie à rénover dans votre commune ?

Le thème n°3 de la semaine du 10 au 16 février 2020 aborde les réponses à cette question.

Voir le thème

Une question m'a été posée sur les finances communales et la NON AUGMENTATION des impôts pendant 6 ans.

Le thème n°2 de la semaine du 3 au 9 février 2020 aborde les réponses à cette question.

Voir le thème

J'ai été interpellé par un Ami Beauvoisien, aux voeux du centre social sur un sujet récurrent les problèmes de voisinage.

Je rappelle qu'un maire est  O.P.J  (officier de police judiciaire), cependant son " pouvoir" est limité.

  • J'ai joué très souvent le rôle de médiateur concernant les discordes; pour les nuisances sonores et conflits de voisinages !!!

  • Le policier communal me représente et intervient systématiquement à ma demande auprès des personnes concernées.

  • Une "main-courante" traduit notre intervention et est transmise aux services de gendarmerie, avec un partenariat très étroit.

Je privilégie le consensus, avant d'en arriver aux démarches judiciaires regrettables, mais parfois nécessaire.

Exemples de nuisances et de jurisprudence locale sur des problèmes de voisinages

Les difficultés rencontrées lors du mandat

La fonction de Maire est passionnante, bien que l’on ne mesure pas assez le « poids » énorme des responsabilités.

Un soutien juridique au Maire fait aujourd’hui défaut, la société actuelle où nous sommes élus au service de l’intérêt général, démontre qu’une minorité a beaucoup trop de facilité à critiquer, voire d’engager des procédures juridiques contre une commune.

Il faut faire preuve de pédagogie, de disponibilité, de fermeté, aussi et surtout de beaucoup de bienveillance.

Il faut une représentation vigilante et importante aux sein des structures de coopérations intercommunales pour en défendre les intérêts.

Quelques exemples :
- Communauté d’Agglomération du Caudrésis-Catésis et nos partenaires l’État, la Région, le Département,
- Cambrésis Développement Economique,
- Cambrésis Emploi,
- Pays du Cis (116 communes)
- Le Val de Riot (Caudry et Beauvois),
- SCOT,
- Ribambelle (Ligny, Bertry et Beauvois),
- AFIR association de remembrement, (présidé par M. Herbet)
- SMABE (37 communes),
- CAF,
- SIATUB,…

Je rappelle que les élus de votre commune n’ont consenti qu’à 80% de leurs indemnités durant tout le mandat afin de participer au rétablissement des finances communales.

Enfin, il ne faut jamais perdre de vue qu’une équipe municipale en général et un maire en particulier doivent pour réussir toujours jouer collectif, c’est aussi ce que m’ont enseigné tant mes pratiques du football, mes fonctions de professeur que mes engagements municipaux.

Contact

Contactez-Nous

Les informations recueillies sur ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par M. Yannick Herbet pour répondre à vos questions et demandes.
Elles sont conservées pendant 3 ans et sont destinées à Monsieur Yannick Herbet.
Conformément à la directive RGPD, vous pouvez exercer votre droit d'accès aux données vous concernant et les faire rectifier en nous contactant par ce même formulaire.
Pour plus d'informations : Consultez notre politique de protection de la vie privée

Connexion - Mentions Légales - Politique Vie Privée - Gestion des Cookies